Reduire stress au travail avec des conseils simples

stress au travail

36,8 % des travailleurs flamands, soit 840 000 travailleurs, ressentent du stress au travail et souffrent de fatigue mentale. Un travailleur sur sept, soit 310 000 travailleurs, se trouve même en situation « aiguë et problématique » et est en proie à un burn-out.

Vous aussi, vous souffrez parfois de stress ? Vous ne savez plus où donner de la tête à cause de l’importante quantité de travail ? Nous vous présentons ici 7 conseils simples pour réduire votre stress au travail.

Conseil 1 : Désactivez les notifications de votre téléphone portable ainsi que vos e-mails

Le « fear of missing out » est devenu un terme courant de nos jours. Il s’agit de la peur de passer à côté de quelque chose. Tout le monde veut aujourd’hui rester joignable en permanence et connecté à Internet. Les e-mails, le smartphone, les réseaux sociaux… Tous nuisent à votre concentration et vous jouent des tours lorsque vous êtes au travail. Pour éviter de céder à la tentation de regarder votre téléphone à chaque fois que celui-ci fait « bip », coupez le son durant les heures de bureau. Et désactivez vos e-mails professionnels lorsque vous ne travaillez pas (ou lorsque vous êtes en vacances).

Conseil 2 : Définissez des priorités

Quelles sont les tâches qui doivent être accomplies, et quelles sont celles qui peuvent attendre ? Faites un planning et concentrez-vous sur vos priorités. Utilisez par exemple les lettres A, B et C pour indiquer le degré de priorité. Consacrer une dizaine de minutes chaque matin à cette tâche est bien souvent plus que suffisant. Et si vous n’avez pas assez de temps le matin, dressez une liste des choses à faire pour le lendemain. Vous aurez ainsi l’esprit en paix.

Conseil 3 : Trouvez un environnement calme

Vous travaillez dans le même bureau que vos collègues ? Il se pourrait dans ce cas que vous soyez distrait s’ils discutent ou sont au téléphone. Cela vous gêne ? Mettez-vous quelques instants à l’écart pour rester concentré sur vos tâches. Ou demandez à vos collègues de poursuivre leur conversation ailleurs.

Conseil 4 : Faites des pauses

Prenez du temps pour faire une pause. Continuer à travailler durant votre pause de midi et manger votre tartine devant votre écran n’est pas une bonne idée. Il a été prouvé qu’en permettant à votre corps de se détendre grâce à des interruptions de travail, vous êtes revigoré lorsque vous reprenez le travail.

Conseil 5 : Mangez sainement et prenez un chewing-gum

Manger sainement et surveiller votre alimentation vous aideront à mieux équilibrer votre niveau de stress. Veillez, par exemple, à consommer suffisamment de magnésium, de zinc (légumes à feuilles vertes, graines de courge et de sésame, noix, légumineuses, poissons gras et quinoa) et de vitamines B, principalement B5 et B12 (légumes-feuilles, viande, agrumes et œufs), qui vous aideront à faire face aux situations de stress.

Croyez-le ou non, mâcher du chewing-gum vous aidera à lutter contre le stress et améliorera votre concentration. Andrew Scholey, professeur en neurosciences comportementales à l’Université Swinburne de Melbourne, affirme que les personnes qui mâchent du chewing-gum ressentent 16 % de stress léger en moins et 12 % de stress moyen en moins que les personnes qui ne mâchent pas de chewing-gum. Le taux de cortisol (hormone du stress) dans la salive est en effet moins élevé chez les personnes qui mâchent du chewing-gum.

Conseil 6 : Protégez-vous contre le virus du stress professionnel

Le stress se propage comme un virus. Vous fréquentez régulièrement un collègue qui est souvent négatif ou très stressé ? Il y a de fortes chances que vous aussi vous vous sentiez moins bien. Entourez-vous donc de personnes positives, capables de gérer leur stress au travail. Car ces personnes répandent leur attitude positive dans leur entourage.

Conseil 7 : Faites-vous confiance, et dites non

Osez-vous dire non au travail ? « Non » à une nouvelle tâche alors que vous n’avez pas encore terminé votre liste des choses prioritaires à faire ?

Refuser une tâche est problématique pour de nombreuses personnes, qui assimilent ce refus à un échec. Elles veulent répondre aux attentes et ne décevoir personne. Mais en agissant de la sorte, elles placent la barre à un niveau humainement impossible à atteindre. Ce qui engendre de la pression et du stress. Fixez vos limites, cela n’a rien de honteux. Vous montrez ainsi que vous vous connaissez et que vous agissez en conséquence. Acceptez le fait que vous ne pouvez pas tout faire. Il est plus important de bien faire votre travail plutôt que de le faire à moitié.

 

Restez informé? Suivez-nous sur Facebook et Instagram!

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Vereiste velden zijn gemarkeerd met *